10 bénéfices concrets de la Vanlife

Dans cet article je vous décris les 10 bénéfices les plus importants que je vois à la pratique de la vanlife. Selon le type de vanlifer et ses objectifs personnels, le focus sera mis sur tel ou tel bénéfice qui pourra devenir prépondérant par rapport aux autres.

J’espère que l’un ou l’autre de ces points vous inspirera et vous incitera peut-être à franchir le pas et tenter vous aussi « la vie en van »! Quoi qu’il en soit, je serais très intéressé de connaitre quels sont les points les plus intéressants à vos yeux, si vous le pouvez merci de me le faire savoir en écrivant un petit commentaire.

Faire des découvertes

La vanlife permet de découvrir des régions inconnues, des paysages et des merveilles inexplorées. La France en particulier regorge de petits villages et d’endroits insolites ou juste charmants. Très souvent, le touriste en vacances se focalise sur des « points d’attraction », ceux qui sont repris dans les guides notamment. Les contraintes d’un hébergement fixe font qu’il sera difficile de s’en éloigner trop puisqu’il faudra revenir le soir dormir « au bercail » (sauf à pratiquer le camping itinérant, une forme de voyage se rapprochant de la vanlife).

La vanlife permet d’explorer toutes les régions, y compris et surtout les moins touristiques, au gré de ses envies. Il ne se passera pas un jour sans faire de découverte, qu’il s’agisse d’un paysage ou d’un petit village typique. Un exemple: habitant depuis plus de 15 ans en Île-de-France je ne connaissais pas le Parc Naturel Régional du Vexin Français, situé à moins de 40 km au nord de Paris. C’est seulement après avoir acheté mon van que j’ai commencé à y passer les week-ends et à découvrir ses très beaux paysages et sentiers de randonnée. Très souvent on habite juste à côté de jolies choses qu’on ne pense même pas à aller voir…

Faire des rencontres

La vanlife permet de faire des rencontres « dans le monde réel », ce qui change des rencontres virtuelles sur internet. Non que ces dernières soient dépourvues d’intérêt, mais les rencontres réelles ont l’avantage de l’authenticité et de la spontanéité.

En vanlife vous rencontrerez potentiellement d’autres vanlifers (pas encore si nombreux en France), des camping-caristes (certains très sympathiques, d’autres un peu plus « sans-gêne »), mais aussi bien sûr les populations locales et notamment celles de « la France profonde ». La rencontre de l’autre est parfois déconcertante mais souvent enrichissante. L’Autre est un miroir de soi-même qui nous permet parfois d’apprendre des choses sur nous et de grandir.

Se reconnecter avec la Nature

Aujourd’hui, la majorité de la population mondiale vit en ville pour des raisons essentiellement pratiques (proximité des emplois et des services, des commerces, etc…). Nous nous éloignons de plus en plus de la nature, et oublions parfois que l’Homme fait partie intégrante de celle-ci. Même si nous n’en sommes pas toujours conscients, nous avons besoin de la nature. Quand ce besoin se fait trop pressant nous essayons alors de nous « mettre au vert », que ce soit dans des parcs urbains ou en quittant la ville pour partir en voyage. Mon sentiment personnel est qu’il ne faut pas attendre « d’avoir mal » pour soigner le symptôme. Autrement dit, je pense qu’il est bénéfique pour notre corps et notre esprit de se ressourcer dans la nature aussi régulièrement que possible. La vanlife le permet, puisque vous pouvez vivre dans la nature ou, même si vous habitez en ville, vous évader très facilement le weekend à moindre coût.

Désencombrer sa vie

Nous vivons des vies de plus en plus encombrées et compliquées, c’est un fait. Il n’y a qu’à voir le nombre d’appareils plus ou moins complexes que nous utilisons quotidiennement, sans même nous en rendre compte parfois. Ces appareils nous apportent un niveau de confort inégalé depuis que la civilisation humaine existe. Le progrès a d’ailleurs largement consisté à inventer de nouveaux appareils, que ce soit la machine à laver, la voiture, l’ordinateur et bien sûr, le smartphone. Bien sûr, la grande majorité de ces appareils sont utiles et nous facilitent la vie, cependant nous ne sommes pas toujours conscients qu’ils nous encombrent aussi et nous entraînent vers une certaine dépendance. Mal maîtrisée, celle-ci peut avoir des effets négatifs sur notre vie. Par exemple, nous sommes tellement habitués à utiliser des moyens de transport que nous ne marchons plus ou en tout cas plus suffisamment, ce qui a des répercussions sur notre santé. Pour compenser, certains s’inscrivent dans des salles de sport.

Je pense que la gestion de cette complexité mobilise une partie de nos ressources mentales. Je pense qu’il peut être bénéfique de se réserver des moments « de vie simple » où notre cerveau est libéré pour se consacrer à nous-mêmes, à notre développement personnel. La vanlife permet cela en nous faisant retourner à une vie plus simple.

Améliorer son hygiène de vie

La vanlife peut constituer une très bonne occasion d’améliorer son hygiène de vie:

  • Revenir à une alimentation plus saine, basée sur des aliments « vivants » et non des plats cuisinés super-transformés
  • Perdre du poids pour se sentir mieux dans son corps et dans sa tête
  • Retrouver des cycles de sommeil naturels
  • Se débarrasser de certaines addictions

L’hygiène de vie est un élément primordial pour avoir de l’énergie et pouvoir réaliser ses projets. La vanlife nous permet de l’améliorer en nous coupant de notre environnement habituel, celui justement où nous avons la plupart de nos « mauvaises habitudes ». Il restera bien sûr un travail personnel nécessaire mais celui-ci sera plus facile dans un environnement où nous sommes moins tentés, moins distraits et donc plus concentrés.

Sortir de sa zone de confort

La zone de confort, c’est l’état psychologique dans lequel vous vous sentez à l’aise, dans laquelle vous gardez le contrôle tout en éprouvant un faible niveau de stress et d’anxiété. C’est un peu votre zone « de fonctionnement nominal », celle où vous réalisez votre niveau de performance habituel.

Un principe largement admis dans les livres de développement personnel est que, pour améliorer vos performances ou réaliser de nouveaux objectifs ambitieux, vous devez vous challenger et « sortir de votre zone de confort ». Vous devez en quelque sorte vous forcer à faire des choses que vous n’avez pas l’habitude de faire. Cela n’est bien sûr pas évident ou naturel car génère du stress, ce qu’on a tendance à éviter.

La vanlife est intéressante pour s’habituer à sortir de sa zone de confort. En effet, la vanlife nécessite constamment de s’adapter à de nouveaux lieux, de nouvelles circonstances. Chaque jour est potentiellement différent du précédent. Par ces actions répétitives journalières vous entrainerez votre mental et renforcerez votre confiance en vous. Ceci vous aidera à vous construire un mental de « gagnant » capable de faire face à tous les évènements, pour performer dans vos projets futurs.

Vivre au présent

Le passé est passé, le futur n’existe pas encore, une des clés du bonheur est de savoir vivre au présent. Cela parait une évidence mais très souvent nous passons d’avantage de temps à ressasser le passé ou anticiper le futur qu’à vivre le moment présent.

La vanlife nous apprend à vivre dans le moment présent au jour le jour. Cela ne signifie pas abandonner toute planification ou tout projet futur, mais profiter pleinement de chaque surprise, chaque découverte, chaque rencontre imprévue.

Faire silence

Notre monde moderne est saturé de bruits ou sons artificiels pour la plupart. En ville, il est très difficile de trouver le silence propice à la réflexion et à l’introspection.

La vanlife permet d’accéder au silence, un silence qui n’est pas vide mais remplit des bruits de la nature: vent dans les feuilles des arbres, ruisseau qui coule, oiseaux qui chantent… Ce silence naturel apporte une grande paix intérieure, favorise la méditation et l’écoute de soi-même.

Se reconnecter avec soi-même

La vanlife, en nous déconnectant d’un grand nombre de sollicitations du monde moderne, nous permet de nous reconnecter avec nous-même. Le voyage devient alors aussi un voyage intérieur, pour faire le point sur notre vie, ce que nous désirons vraiment faire dans le futur, comment nous souhaitons nous accomplir.

Se faire du Bien

Enfin, dernier point et sans doute le plus important, la vanlife permet de nous faire du bien d’un grand nombre de manières. Elle peut nous aider à guérir d’une épreuve de la vie (séparation, licenciement, deuil…), à développer notre estime de soi et au final à nous aimer d’avantage. Or nous le savons bien, s’aimer soi-même est indispensable pour pouvoir aimer les autres. Même si nous vivons en couple ou avons une famille, la pratique de la vanlife intermittente en solitaire profitera ainsi indirectement à ceux que nous aimons.

Après avoir lu tous ces bénéfices, dites-moi si ceux-ci vous attirent et qu’est-ce qui vous retient d’essayer vous aussi la vanlife. Je lirai avec plaisir tous vos commentaires!

Une réflexion sur « 10 bénéfices concrets de la Vanlife »

Laisser un commentaire