La lumière au bout du tunnel…

L’expression m’est venue à l’esprit alors que j’admirais ce merveilleux coucher de soleil sur la plage de Dieppe, un soir de juillet. En effet la météo de ce jour-là n’était pas fameuse. Il avait fait des orages toute la matinée, et l’après-midi avait été complètement couvert, pas le moindre rayon de soleil… Bref, une journée très morne d’un point de vue météorologique, d’ailleurs la plupart des touristes avaient déjà déserté la plage et beaucoup de camping-caristes étaient parti voir ailleurs…

il était donc 21h passé quand je profitais de cette plage presque déserte, balayée il est vrai par un fort vent de mer plutôt frais. J’allais moi-même partir pour retourner me mettre au chaud dans mon Hobby (la marque de mon van), quand je remarquais une lueur plus claire dans le ciel. Sous le ciel plombé de gros nuages gris, une petite bande « libre »… Serait-il possible que le soleil y fasse une apparition avant de disparaitre derrière l’horizon? L’espoir semblait mince mais, miracle de la vanlife, c’est pourtant ce qu’il se produisit ainsi que la photo ci-dessus en témoigne.

Je profitais donc de ce merveilleux spectacle offert par la nature, ce soleil qui éclairait une journée auparavant bien terne. En été le soleil se couche tard, il était donc pratiquement 22h quand les dernières lueurs disparurent.

Ce moment est un parfait exemple des petits bonheurs inattendus que nous offre la vanlife lorsqu’on sait « vivre au présent ». En effet, trop souvent notre esprit rationnel anticipe sur ce qui va arriver et nous agissons en conséquence. Dans le cas présent, mon esprit logique m’aurait dit « météo pourrie, aucune chance de voir le soleil aujourd’hui, tu peux rentrer tout de suite au van ». Si je l’avais écouté, j’aurais donc manqué ce très beau coucher de soleil. Le simple fait de vivre l’instant présent, d’être quand même sur la plage malgré le ciel couvert, m’a permis de profiter de ce cadeau. C’est une leçon de vie à méditer. Vivre l’instant présent est l’une des clés du bonheur. A ce sujet vous pouvez aussi lire l’article Heureux ici et maintenant.

Une dernière réflexion inspirée par ce moment. J’ai souvent remarqué que les couchers de soleil dans un ciel « perturbé » sont plus beaux que ceux survenant dans un ciel libre de tout nuage. Comme si l’atteinte d’un objectif dans sa vie procurait d’avantage de satisfaction et de bonheur après être passé au travers de difficultés… Après tout n’est-ce pas aussi ce que dit la maxime « à vaincre sans péril on triomphe sans gloire »?

Il est possible que vous viviez des difficultés dans votre vie, que vous ayez l’impression d’être « dans un tunnel ». Si c’est le cas, pourquoi ne pas tenter la vanlife ? Depuis plus de 20 ans que je la pratique, elle m’a permis de surmonter des épisodes de vie difficiles (comme la dépression). Pour vous comme pour moi, la vanlife peut être « la lumière au bout du tunnel »… Si vous êtes prêt à tenter l’expérience ou si quelque chose vous bloque encore n’hésitez pas à laisser un commentaire pour me le signaler, je ferai mon possible pour vous aider.

Laisser un commentaire