Allouville et son chêne remarquable

Si vous venez en Normandie, sur la route du Havre à environ 30km, le petit village d’Allouville en pays de Caux mérite vraiment de s’y arrêter. Vous pourrez y découvrir une incroyable curiosité: le plus vieux chêne d’Europe, qui est en même temps le plus vieil arbre de France!

Le chêne d’Allouville a un âge estimé à 1200 ans, il a vu notamment défiler les troupes de Guillaume le Conquérant! Je vous en dis plus sur cet arbre remarquable et les merveilles qu’il recèle dans la suite…

L’incroyable chêne millénaire d’Allouville (photo octobre 2019)

Situé au centre du village, à côté de l’église, vous ne pouvez pas le rater! L’arbre est impressionnant avec son tronc extrêmement large, et les nombreux aménagements visant à sa conservation lui donnent un air particulier. Arbre ou maison? On pourrait se le demander en observant avec curiosité l’escalier en colimaçon qui l’entoure, les tuiles de bois tapissant le tronc sur tout un côté et le dessus, la toiture et la croix à son sommet. Qui habite cet arbre vénérable? Un peuple de lutins? Des elfes, une famille de Hobbits? Comment le savoir?

En effet, l’arbre est si ancien que son tronc est désormais creux. Il abrite aujourd’hui deux petites chapelles intrigantes et pleines de charme…

En bas de l’arbre, une fente dans le tronc permet d’accéder à la première chapelle dédiée à Marie, Notre-Dame-de-la-Paix. Il ne faut pas être bien épais pour y pénétrer, la fente fait probablement moins de 30cm de largeur! La chapelle recèle une statue dorée de la Vierge Marie, posée sur un autel, sur lequel de nombreuses personnes ont déposé des intentions de prières montrant que ce lieu est encore bien actif.

L’accès à la seconde chapelle nécesssite de gravir l’escalier en colimaçon entourant l’arbre jusqu’à son sommet. On accèdera alors à une plateforme de laquelle on surplombe le cœur du village avec ses charmantes maisons à colombages. Une porte grillagée aménagée dans le tronc de l’arbre permet d’accéder à la seconde chapelle, ou « cellule ermitale », qui renferme une statue du Christ en croix. Ce petit espace d’un mètre carré seulement possède des murs recouverts de lambris et, en levant la tête, vous verrez la structure métallique intérieure qui permet de soutenir le sommet de l’arbre et qui n’est pas sans rappeler – toutes proportions gardées – la structure intérieure de certaines grandes statues (comme la statue de la liberté à New-York).

Ce charmant village d’Allouville mérite décidément que vous vous y arrêtiez. Les emplacements pour y garer votre van y sont multiples et faciles d’accès, comme le parking derrière l’église. Un autre parking offre 4 emplacements dédiés aux camping-cars et une aire de service (vidange et borne). A proximité de cette aire se trouve un centre de Spa, massage, hammam… Ne manquez pas aussi de vous arrêter au café du village, au centre du bourg non loin du chêne. C’est un café traditionnel dont la décoration est restée « hors du temps », il est tenu par Dominique depuis plus de 40 ans, qui se considère un peu comme la gardienne du chêne. Elle se fera un plaisir de vous renseigner à son sujet!

Enfin, dernière curiosité à signaler, un petit musée situé à l’arrière de l’église présente une classe d’école des années 50 qui retiendra l’attention des enfants ou des plus grands…

Vous en saurez plus en consultant mon album photo d’Allouville.

Bonne visite à Allouville, et laissez-moi un petit commentaire le jour où vous y passerez, ça me fera le plus grand plaisir 😉

Le chêne vu de l’arrière

PS: ne tardez pas trop, d’après les scientifiques le chêne n’aurait plus que 100 ans à vivre 😉

PS2: en cadeau et pour terminer sur une note de divertissement, vous pouvez aussi visionner le film « Le chêne d’Allouville » ou « Ils sont fous ces Normands » avec Jean Lefebvre et Bernard Menez, un film comique sorti en 1981. L’idéal est bien sûr de le regarder directement depuis votre van, après la visite du chêne…

Film complet « Le chêne d’Allouville » de 1981

Laisser un commentaire