Saint-Nicolas d’Aliermont

Sur la route de Dieppe (depuis Paris) et située à moins de 15km de celle-ci, la petite ville de Saint-Nicolas d’Aliermont présente un double intérêt pour les vanlifers.

Tout d’abord, cette charmante commune du Pays de Caux présente un intérêt historique certain. En effet, il s’y est développé depuis le 18e siècle une industrie horlogère bien représentée par les horloges typiques dites « horloges Saint-Nicolas« . La ville a ainsi comporté de nombreuses manufactures et fournissait les horlogers parisien en mécanismes. Toute cette tradition est fort bien expliquée dans un musée de l’horlogerie situé en plein centre ville, dont je recommande la visite. On peut y admirer une belle collection d’horloges finement travaillées, quelques horloges de précisions et aussi chronomètres de marine, appareils de communication ou calculatrices mécaniques, vers lesquels l’activité a évolué après la 1ère guerre mondiale.

Le deuxième intérêt de cette commune, pour nous autres vanlifers, est la présence d’un grand parking situé a l’arrière de la mairie, sur lequel les van et autres camping-cars sont les bienvenus.

Derrière la mairie, un grand parking idéal pour passer une nuit!

Ce parking mérite un signalement car il présente tous les avantages que les vanlifers recherchent:

  • Il est parfaitement plat
  • Les emplacements sont délimités par de petites haies, un peu comme des emplacements de camping
  • Le stationnement est gratuit
  • Une station de vidange « France bleu » est même disponible à l’entrée du parking
  • Il est très calme la nuit

Le parking est à proximité immédiate (5 minutes à pied) du centre ville et du musée, il y a même des toilettes publiques gratuites à côté de la mairie.

Si vous passez dans le coin, je vous recommande chaleureusement de faire le détour par Saint-Nicolas d’Aliermont, un petit paradis pour vanlifers ;)!

Une réflexion sur « Saint-Nicolas d’Aliermont »

Laisser un commentaire