Cure anti-stress en van

Pour certains, principalement dans les grandes villes, la vie peut être de plus en plus stressante. Le stress, qu’il soit au travail ou à la maison, est une des « plaies » de nos sociétés dites modernes. Trop de stress au travail peut conduire au phénomène de « burnout », un symptôme grave (une forme de dépression) qui conduit dans les cas extrêmes au suicide (on se souvient des terribles affaires de Renault ou France Télécom).

Vacances? Oui mais en van!

Pour combattre le stress, il faut essayer de déconnecter, de quitter l’environnement générateur de stress. Pour celà la première chose qui vient à l’esprit est bien sûr les vacances, toutefois celles-ci présentent certains inconvénients. Le principal est que le nombre de jours disponible est limité, il ne permet de partir que quelques fois dans l’année. Le second est qu’il faut les organiser à l’avance, celà ne s’improvise pas. A moins que vous alliez toujours au même endroit (maison de campagne, location, camping…), mais si c’est le cas la déconnexion n’est pas totale puisque vous quittez vos habitudes du domicile pour reprendre vos habitudes de vacances. L’idéal est de partir vers une destination où vous n’êtes encore jamais allé précédemment, mais ceci nécessite préparation, cogitations, réservation(s), bref, pas mal d’organisation qui elle-même peut être source de stress.

C’est ici qu’intervient la vanlife! Son grand avantage est que vous pouvez partir beaucoup plus souvent, chaque week-end si vous le souhaitez (lire à ce propos l’article vanlifer du week-end?) presque sans organisation préalable. En changeant d’environnement, la vie en van casse la routine et vous permet de vous relaxer, de vous « couper du monde » si vous le désirez. Même si un week-end ne dure que deux jours, le phénomène de dilatation du temps fait que vous en tirez des bienfaits largement supérieurs à ceux d’un week-end traditionnel passé à la maison. Enfin, les bienfaits du silence contribuent également à la diminution du stress.

Rappelez-vous que diminuer votre stress vous permettra aussi de vous réaligner avec vous-même, d’agir en cohérence avec vos vraies valeurs et non sous le coup de l’émotion, donc de progresser sur ce chemin passionnant du devenir soi. C’est donc vraiment un objectif à considérer sérieusement et pas seulement quelque chose d’optionnel.

Si vous vous sentez stressé, usé, voire même au bout du rouleau, faites-vous donc ce cadeau d’essayez la vanlife. Je suis sûr que vous ne le regretterez pas; non seulement vous en bénéficierez directement mais votre entourage direct vous en sera reconnaissant. Votre conjoint(e) et vos enfants l’apprécieront, tout comme vos collègues de travail, car vous serez une personne plus agréable à côtoyer au quotidien, plus « cool ».

Note: prenez ceci comme un simple conseil et non une prescription. En cas de malaise profond et/ou de dépression ce conseil ne remplace pas la consultation d’un praticien, médecin ou psychologue.

Une réflexion sur « Cure anti-stress en van »

Laisser un commentaire