Vanlife pour Tous!

Dans cet article je souhaite vous montrer que, de mon point de vue, absolument tout le monde peut pratiquer la vanlife et profiter de ses nombreux bénéfices. Je vais donc tenter de « démonter » quelques idées reçues… Peut-être vous reconnaitrez-vous dans l’une ou l’autre, et peut-être que cela vous fera changer d’avis si vous pensez, comme beaucoup, que la vanlife est un truc « pour les autres »…

Je suis trop vieux!

Et non, pas de limite d’âge pour pratiquer la vanlife 😉 La vanlife n’est aucunement réservée aux « jeunes », j’en suis d’ailleurs un exemple vivant (j’ai plus de 50 ans). Tant que votre santé vous l’autorise, et que vous pouvez conduire votre van en toute sécurité, vous pouvez continuer de pratiquer! Non seulement l’âge n’est donc pas une excuse pour éviter de se lancer, mais je pense sincèrement que la vanlife, pratiquée de manière saine et équilibrée, aide à se maintenir en forme.

Je ne peux pas, je travaille!

Là non plus, ce n’est pas une excuse valable, la vanlife reste praticable même si vous êtes salarié à plein temps. Bien entendu il ne s’agira le plus souvent pas d’une vanlife « à temps plein » (encore que celle-ci ne soit pas impossible, je l’ai moi-même pratiquée pendant plus d’une année) mais d’une vanlife « intermittente », pratiquée pendant vos périodes de congé et certains Week-ends. Toutefois, comme je vous le montrerai dans des articles à venir, une pratique intermittente régulière apporte déjà de nombreux bénéfices en terme de qualité de vie, ressourcement, reconnexion à son moi profond et à la nature…

Je n’ai pas les moyens

L’argument financier pourrait paraitre d’avantage valide, effectivement on peut se dire qu’un van doit couter cher. C’est vrai, pour un van aménagé tout neuf il faut souvent compter 50000€ voire d’avantage. Heureusement, d’autres alternatives moins couteuses sont possibles.

Solution 1: la location

La première est la location. Pas forcément chez un concessionnaire « officiel », mais également de particulier à particulier. Elle peut être une option pour « essayer » avant de se lancer et d’acheter son van, toutefois elle risque aussi de revenir cher dans la durée.

Solution 2: construire soi-même

La seconde option est d’acheter son véhicule porteur et l’aménager soi-même. Vous trouverez des tutoriaux complets sur le sujet sur YouTube. Bien entendu, il faudra être un minimum bricoleur (ou prêt à le devenir) et y consacrer du temps. L’aménagement pourra cependant être progressif. Certains vanlifers partent même sur la route avec une camionnette « nue » et un lit de camp, et travaillent sur leur aménagement au fur et à mesure.

Solution 3: acheter un van d’occasion

La troisième et dernière option que je vous propose est l’achat d’un van d’occasion. On trouve très facilement des camping-cars « vintage » de 20 ans ou plus, pour un budget compris entre 5000€ et 10000€. Il faut bien sûr s’y connaitre un minimum pour choisir un modèle suffisamment robuste qui ne sera pas source de problèmes techniques sans fin, mais c’est tout à fait possible. Ainsi, pour un budget très raisonnable inférieur au prix d’une voiture, vous pourrez vous offrir une véritable « maison mobile » qui, tout en ayant pas le confort des derniers modèles, conviendra parfaitement à la pratique de la vanlife. On pourrait penser qu’un camping-car de 20 ans est « une épave », il n’en est rien! Au contraire, certaines marques (allemandes notamment) avaient une qualité de construction supérieure il y a 20 ans (meubles en bois massif par exemple) à celle que l’on trouve aujourd’hui dans beaucoup de modèles plus récents (meubles en mélaminé).

Exemple de van vintage Hymer S550 de 1983

Trouvez sur le Bon Coin un camping-car vintage pas cher

Je ne sais pas faire!

De tous les arguments précédents celui-ci est certainement le plus recevable. En effet il est bien naturel de ressentir une certaine crainte quand on ne connait pas un domaine. La bonne nouvelle est que vous êtes au bon endroit pour apprendre! C’est souvent l’inconnu qui fait peur, les antidotes en sont l’apprentissage et la pratique. Plus vous vous documenterez sur le sujet, plus les choses paraitront simples. Quand vous vous sentirez prêt, ce sera le moment de « plonger ». Vous le constaterez alors par vous-même, les choses ne sont souvent pas aussi compliquées qu’elles pouvaient le paraître au début.

A vous de jouer!

Est-ce qu’il y a d’autres obstacles encore qui vous empêchent de franchir le pas et de vous lancer? Partagez-les dans les commentaires, je complèterai l’article en conséquence. Merci d’avance pour votre feedback!

Une réflexion sur « Vanlife pour Tous! »

Laisser un commentaire