Van ou camping-car?

La question peut paraitre bizarre, car un van n’est-il pas un type de camping-car particulier? C’est tout à fait exact, le terme anglais van désigne les camping-cars de type « fourgon », ainsi appelés car conçus initialement sur une base de camionnette. Mais la vanlife ne s’applique-t-elle alors qu’à des camping-cars de ce type, ou est-il possible de vivre en van dans n’importe quel type de camping-car? La question mérite d’être débattue, c’est le sujet de cet article…

Tout d’abord, une brève classification des différents types de camping-cars s’impose, pour savoir de quoi l’on parle. L’image ci-dessus représente donc:

  • un camping-car de type « capucine » (haut-gauche)
  • un fourgon ou van (haut-droite)
  • un intégral (bas-gauche)
  • un profilé (bas-droite)

Pour schématiser, 99% des véhicules aménagés roulant sur les routes sont d’un de ces types. On ne considère pas ici les exceptions comme: les petites voitures aménagées, les bus ou camions aménagés, les camping-cars tout-terrains 4×4 car ils représentent un nombre très faible.

Le terme vanlife fait référence au type « van » probablement pour raison historique, car les premiers hyppies utilisaient de petits véhicules de type Combi VW rentrant dans cette catégorie. Ensuite, les vanlifers « modernes » ont aussi utilisé majoritairement des vans pour deux raisons principales: le coût et la mobilité. Examinons ces deux facteurs en détail.

Le facteur coût

Pour beaucoup de vanlifers jeunes, le coût du véhicule représente un obstacle majeur à la vanlife. C’est ainsi que nombre d’entre eux se sont tournés vers des fourgons utilitaire d’occasion, qu’ils aménagent en van eux-même. Le résultat peut être plus ou moins réussi, esthétique et confortable suivant les talents de bricoleur de la personne, mais l’avantage est d’avoir au final un véhicule unique, parfaitement adapté à ses besoins aussi bizarres soient-ils.

Il faut dire aussi que les camping-cars de type fourgon n’étaient pas très populaires ni très répandus il y a une dizaine d’année. Cela a bien changé maintenant et on trouve une très large gamme de modèles, certains disposant d’un très grand confort (leur prix peut d’ailleurs égaler voire dépasser celui de modèles plus gros).

Un avantage certain des vans reste leur faible poids, leur motorisation plus légère, et donc une consommation de carburant moins importante. Le coût à l’utilisation est donc réduit par rapport aux modèles plus gros. Leur second avantage déterminant pour un vanlifer est celui de la mobilité.

Le facteur mobilité

Plus le véhicule est petit et passe-partout, plus il est facile de circuler avec et de se garer. Le facteur mobilité est fondamental pour un vanlifer, car nous aimons « aller partout », y compris (et surtout) dans les coins les plus reculés. Cela peut nécessiter d’emprunter de petits chemins de terre, le petit gabarit est donc un avantage primordial. Certains routes de montagne sont difficiles à emprunter avec un gros camping-car. Un van permet aussi l’accès aux centre-villes ce qui est intéressant pour les visites et le ravitaillement.

D’autre part, les vanlifers aiment rester discret, pour ne pas avoir de problèmes avec la population avoisinante, ce qui est également plus facile avec un fourgon. Trouver un emplacement tranquille où dormir avec un van posera moins de difficulté qu’avec un gros intégral.

Vanlife en camping-car?

Ceci nous ramène à la question initiale: est-il quand même possible de pratiquer la vanlife dans un camping-car autre qu’un van, et pourquoi? Si vous avez lu mon article à propos, vous connaissez déjà la réponse. En effet j’ai moi-même déjà pratiqué la vanlife en poids-lourd. C’est donc tout à fait possible, quel que soit le type de camping-car. Plus le modèle sera gros, plus le coût à l’utilisation sera élevé. Votre mobilité sera également réduite. Toutefois vous y trouverez des avantages en terme de confort et d’autonomie.

Au final, la réponse dépend donc uniquement de vous, de vos attentes et de vos besoins. Pour moi la vanlife est d’avantage une philosophie de vie, et n’est pas liée exclusivement à un type de véhicule précis. Soyons donc ouvert d’esprit et accueillons tous les vanlifers, qu’ils vivent en petit fourgon aménagé ou en immense camping-car américain 😉 !

Laisser un commentaire