Rien à perdre, je suis (bientôt) mort!

Me rappeler que je serai bientôt mort a été un moteur essentiel pour m’aider à prendre les plus grandes décisions de ma vie. Parce que presque tout – les attentes, la fierté, la peur de l’embarras ou de l’échec -, tout cela s’évanouit face à la mort… Et qu’il ne reste que ce qui compte vraiment. Se rappeler qu’on va mourir est le meilleur moyen d’éviter le piège qui consiste à croire qu’on a quelque chose à perdre.

On est déjà nu. Alors pourquoi ne pas écouter son cœur?

je vous dévoile l’auteur de cette citation dans la suite…
Continuer la lecture de « Rien à perdre, je suis (bientôt) mort! »

La Vie est un jeu!

Pour certaines personnes, la vie en van s’apparente uniquement à une forme de loisir, à un jeu. Cette perception est bien compréhensible, étant donné l’origine du mot “camping-car” et sa traduction française actuelle en “véhicule de loisir”. Mais si vous suivez mon blog, vous avez compris que je considère la vanlife comme un outil de développement personnel qui dépasse largement le cadre du pur loisir. La vie – en van – n’est donc pas un nécessairement un jeu. Toutefois un des principes du développement personnel par la vanlife est le détachement. Le détachement signifie: ne pas prendre tout au sérieux, ne pas se “casser la tête” avec des problèmes réels ou imaginaires. Le détachement veut aussi dire: considérer la Vie – pas seulement en van, mais la vie en général – comme un jeu…

Continuer la lecture de « La Vie est un jeu! »

Retournez l’entonnoir!

Le passage de l’enfance à l’âge adulte me fait penser à un entonnoir. Souvenez-vous de votre enfance, c’était l’époque de tous les possibles. Les enfants s’autorisent à rêver, rien ne leur semble impossible, ils ne se fixent aucune limite. Malheureusement, plus nous grandissons et plus la société, la famille, l’école, les médias nous imposent des limites: il ne faut pas faire ceci, tu ne pourras jamais faire cela, tu dois te contenter de ce que tu as, etc, etc… Nous devons ensuite choisir un métier, ce qui implique de nous spécialiser dans un domaine particulier et donc de délaisser d’autres domaines potentiellement intéressants. Dans le meilleur des cas nous faisons ce choix par gout personnel selon nos affinités. Dans d’autres cas moins favorables nous nous laissons influencer par des personnes extérieures comme nos parents qui pensent “savoir ce qui est bon pour nous” et qui veulent sincèrement notre bonheur.

A l’âge adulte, tout se passe donc comme si l’infinité de possibles que nous avions étant enfant était passée dans un entonnoir, pour ne laisser finalement exister qu’une seule “ligne de vie”, constituée de notre métier, nos relations et nos habitudes de vie présentes.

Et si la vanlife était l’occasion de retourner l’entonnoir? Je vous explique comment dans la suite…

Continuer la lecture de « Retournez l’entonnoir! »

Trois fois Présent

Le simple mot “présent” est pour moi un mot magique. En effet il recèle pas moins de 3 sens qui sont autant de voies à emprunter sur le chemin du vrai bonheur. Non pas l’une après l’autre, mais les trois ensemble. Dans cet article, je vous explique quelles sont ces trois voies et pourquoi le mot “présent” s’accorde parfaitement bien avec la vanlife.

Continuer la lecture de « Trois fois Présent »

Etre ou Avoir?

La question n’est pas nouvelle, mais elle me semble de plus en plus actuelle dans notre société de consommation à outrance. Les messages publicitaires nous encouragent constamment à posséder “toujours plus”, c’est le fondement du capitalisme et de la croissance.

La philosophie de vie du vanlifer est différente. En van, le nombre de possessions est nécessairement limité par l’espace disponible. Mais au-delà de ce simple aspect pratique, beaucoup de vanlifer adoptent un mode de vie minimaliste et cherchent à “désencombrer” leur vie. C’est d’ailleurs l’une des motivations pour tenter l’expérience de la vanlife, après avoir constaté que l’accumulation de biens matériels ne permettait pas de s’accomplir et être réellement heureux dans la vie.

Continuer la lecture de « Etre ou Avoir? »

La destination est le chemin

Nos voisins Allemands – grande nation de camping-caristes – ont une expression que je trouve très intéressante car elle s’applique parfaitement à la vanlife. Ils disent: “Der Weg ist das Ziel”. Le mot “Weg” signifie “chemin”, le mot “Ziel” a par contre un double sens: il signifie à la fois “destination” et “objectif”. La traduction de ce double sens en Français est bien sûr difficile, il faudrait dire quelque chose comme: “La destination / l’objectif c’est le chemin”.

Continuer la lecture de « La destination est le chemin »